Sacha Lakic, Maître du mouvement

“On devrait toujours être légèrement improbable ” – Oscar Wilde

Né à Belgrade, et rapidement installé à Paris, Sacha Lakic esquisse très tôt ses premiers sketchs. Dans l'atelier de son père,
styliste modéliste pour les grandes maisons de l'Avenue Montaigne, Sacha découvre la fluidité, le mouvement, l'architecture
des corps sous les étoffes. A l'âge ou certains rêvent de mobylette, il imagine déjà le futur de la moto et de l'automobile, et il esquisse
ses premiers sketchs. Animé d'une passion que rien ne peut entraver, il pousse les portes du bureau de Style Intérieur de Peugeot,
ou il peaufine son trait et s'initie à la clay avec un esthète du design, Paul Bracq.
Il rejoint en 1986 l'agence de design N°1 de l'époque, celle d'Alain Carré, où ses premières motos prennent enfin vie sur
les salons internationaux. Axis 749, sur base Yamaha, mise en forme par Sacha et développée par se ses copains
Thierry et Bertrand de Boxer Bikes à Toulouse, prend vie. C'est une révélation.

Tout s'enchaîne désormais très vite. D'abord chez MBK-Yamaha ou il prend en charge le bureau de design intégré du constructeur
franco-japonais. Il y signe l'ensemble des réalisations de la marque, concept-bikes et scooters de série, show-machines et
visions futuristes...Il reçoit alors les premières distinctions émanant de ses pairs (Janus du design 1993). Les vélos du futur
créés par Sacha, en collaboration avec Brabham, en Angleterre, concepteur de Formule 1, sont encore, près de 20 ans après,
d'une actualité qui force l'admiration.

Sacha, on l'aura compris, tire désormais partie au mieux des discussions avec les ingénieurs et des contraintes industrielles
pour donner vie à des projets toujours plus modernes, audacieux et high-tech, ce qui n'exclue pas, bien au contraire,
un design organique et dynamique qui suscite l'émotion, une constante voulue par l'artiste.

En 1994, il se lance et crée Sacha Lakic Design, en plein Paris, avec vue sur Montmartre, et démarre en trombe ses premières
collaborations avec Piaggio et Bimota (scooter/moto), David Lange-Why Not (mobilier), Jean Colonna (montres et accessoires de mode)...

En pleine mutation numérique, Sacha passe des porte-mine à la 3D (même si la spontanéité du coup de crayon
reste encore incontournable), et renforce au fil des ans ses équipes avec de nouveaux talents venus des quatre coins de
la planète, qu'ils soient designers produit, spécialistes véhicule ou férus d'architecture. Aujourd’hui, son équipe multiculturelle
et son studio de design basés au Luxembourg, au coeur de l'Europe, sont des atouts majeurs pour décrypter les nouvelles
tendances et l'évolution de nos modes de vie.

Dès 1996, Sacha s'attelle à créer de toutes pièces, à donner forme et contenu à la marque française de Moto qui éclos alors, Voxan.
Tel un ingénieur, Sacha crée « Black Magic », un roadster qui synthétise le meilleur de la technologie moto, et dont la ligne renoue
avec les motos mythiques des années 50 et 60 (Norton manx, Vincent...). Illustrant parfaitement la connexion entre l'homme et
sa machine, Black Magic est un travail d'épure, authentique et intemporel. Le résultat, une moto dont la perception esthétique
préfigure les fabuleuses sensations mécaniques.


Deux rencontres vont marquer le travail de Sacha.

La première, avec Roche-Bobois, pour lequel il imagine le lit Onda en 1996. Coup d'essai transformé en coup de maître,
Onda, métaphore du tapis volant, est récompensé à l'occasion de sa présentation par un prix à Rome (Casaidea)

Avec les équipes de Roche-Bobois, l'entente est immédiate, et les réunions de développement sont fertiles et passionnées.
De ces échanges naissent des collections majeures, comme Speed Up en 2005 et Dyna en 2007, ou encore des best-sellers
comme le canapé Synopsis, le buffet Speed Up, le canapé Scénario et plus récemment le canapé Bubble dessiné en 2014,
récompensé par un gold award en juin 2015.


Speed Up, c'est l'alliance d'une forte personnalité latine et du minimalisme que Sacha a particulièrement apprécié lors de
ses séjours au Japon. D'inspiration 50's, le sofa (dénommé « the love spaceship » ou encore la table de repas et son pied en carbone,
s'inspirent du flux et du mouvement. Véritables bolides immobiles, les meubles sculpturaux de la collection Speed Up sont
l'émanation de l'harmonie entre la modernité, l'innovation et l'élégance. Speed Up, outre son design, est aussi une formidable
prouesse technologique.

La deuxième rencontre marquante pour Sacha a été celle de Gildo Pallanca Pastor, qui venait en 2000, de racheter la marque
d'automobiles de sport Venturi, pour en faire la marque référence de l'automobile « New age », propulsée par l'énergie électrique.
De cette rencontre sont nés, non seulement une vraie amitié entre Sacha et Gildo, mais des véhicules qui interrogent
le monde de l'automobile.
Fetish, Volage, Eclectic, Astrolab ou America sont les premières voitures du futur que l'on peut déjà piloter aujourd'hui.

En 2010, Voxan a été repris avec l'objectif de positionner la marque à la pointe des technologies développé pour soutenir la mobilité
durable. Sacha Lakic a conçu la Wattman, un symbole du renouveau de Voxan et une illustration des nouvelles techniques et
direction stylistique de la marque. Cette moto électrique, la plus puissante et innovante créée à ce jour, était présentée pendant
le Salon de la Moto de Paris en décembre 2013.


Entre Luxembourg et Monaco, Paris et Lagos, New York et Shanghai, Moscou et Dubaï, il collabore désormais avec des entreprises
qui s'illustrent par le sens qu'elles donnent à leur activité, par leur vision du monde de demain, et leur souci constant d'une
qualité sans faille.

Ainsi, Sacha Lakic est l'un des rares designers dont la créativité est protéiforme, passant avec une facilité rare du produit
à l'architecture, de la photographie à la mode. Plusieurs collaborations intéressantes sont en cours pour 2015, y compris la création
d'une collection de lunettes pour une marque de luxe parisienne, une gamme de vélos grand public, motos personnalisées pour
deux marques de renom, et des projets d'architecture innovants et uniques.

Ce qui caractérise l'univers de Sacha, c'est l'extraordinaire sensation de mouvement qui anime ses créations, qui prennent vie
en même temps qu'elles prennent corps et âme.

Sacha Lakic fait siennes les contraintes techniques pour faire naître des projets qui allient beauté, sensualité et fonctionnalité.
En maître du mouvement et de la vitesse, il transfigure notre cadre de vie, il nous ouvre de nouveaux horizons technologiques
et oniriques, en suscitant bien-être et émotion pure.
Ses créations sont intemporelles et sont destinées à devenir des futurs classiques.



Prix

LUXEMBOURG 2015 - Design Awards, gold award, catégorie produit - Canapé Bubble, Roche Bobois
BERLIN 2011 - Challenge Michelin, Prix Best design, Best acceleration, Lowest CO2 - Venturi Volage
PARIS 2009 - Prix de L’environnement GEO Magazine, catégorie transport - Venturi Eclectic
PARIS 2009 - Prix Spécial du jury du Festival de l’Automobile - Venturi Volage
CHICAGO 2008 - Good Design Award catégorie transport - Venturi Eclectic
USA 2007 - Time Magazine, Eclectic élu 2e produit le plus intelligent de l’année après le iPhone
PARIS 2002 - Talents du luxe et de la création, Prix de la séduction - Venturi Fetish Concept
PARIS 2000 - APCI, "Etoile du design 2001" - Voxan Roadster
ROME 1996 - "Compasso d’oro" Casaidea - Collection Onda Roche Bobois
PARIS 1993 - "Janus du Design" - MBK Evolis