FETISH

Venturi

Dans l’univers de l’automobile, comme dans tout autre domaine, certains rêves restent prisonniers de l’imaginaire, et puis d’autres, pas les moins fous, peuvent prendre forme dans la réalité d’aujourd’hui.
C’est précisément l’un de ces rêves que je vis avec Gildo et son équipe depuis le printemps 2001, époque à laquelle je fus embarqué dans l’aventure Venturi.
Désir secret, la réalisation d’un projet automobile (qui plus est, sportive) est un grand moment dans la carrière d’un designer.
Objet-culte, objet-symbole de notre temps, l’automobile a toujours symbolisé et parfois subi les mouvements sociaux, technologiques et culturels.
Le rêve qui m’anime aujourd’hui fait partie de ces aventures humaines qui laissent une empreinte.

A quoi sert Fétish ?
Fétish est née pour démontrer qu’il existe une alternative excitante au moteur à explosion.
Cette alternative ludique et innovante respecte les codes de l’automobile-passion tout autant que le monde qui nous entoure.
Fétish utilise les connaissances techniques et technologiques disponibles aujourd’hui dans un seul but, le plaisir.
Plaisir du pilotage, plaisir visuel et tactile, plaisir d’être au volant d’une automobile du futur conjuguée au présent.
Fétish démontre simplement qu’il existera une vie après la mort de l’automobile telle que nous la connaissons aujourd’hui. »

Avec une puissance de plus de 300 CV pour un poids total de 1.225 kg, 200 km/h et 0-100 en 4 s, FÉTISH est devenue une « muscle car électrique », prête à en découdre : elle est surtout plus que jamais la plus sportive et la plus aboutie des voitures électriques au monde.
Elle se veut enfin un véhicule rare, composé de matériaux de très haute technicité : FÉTISH est pour se faire assemblée à la main et sur commande dans nos ateliers de Monaco.

Challenge Bibendum 2006: Prix du Design pour Fétish

www.venturi.fr